La visite de detente des juvenistes de bukabu sur l’ile d’idjwi

Provincia de África

Le congé du premier trimestre était prévu du 23 décembre au 5 janvier. Le 16 décembre, quelle surprise ! Le ministre de la santé annonce l’interruption brusque des cours à partir du 18 décembre. La deuxième vague de la pandémie devient une réalité en R. D. Congo.

Le 5 janvier 2021, date prévue pour la rentrée, il n’en est pas question. Nous partons nous détendre du confinement à Idjwi, décident, les sœurs. Le 8 janvier, nous, juvénistes de Bukavu avec notre aînée Godeliève, sommes parties pour Monvu et Kashofu pour une semaine. De 13h00 à 18 h00, nous avons contemplé les merveilles du lac Kivu et avons joui de la paix qui y régnait

Les populations ont pour activités principales l’agriculture et la pêche. A part la joie vécue en communauté, à la paroisse, dans les champs et dans les quartiers, nous étions émerveillées de rencontrer les jeunes et les malades à Monvu. Par cet accueil nous avons vu les fruits d’une bonne relation que nos sœurs entretiennent avec la population. L’organisation des 2 petites communautés nous a fait comprendre qu’avec l’union des cœurs, on peut opérer des miracles